L’effet des sprinklers dans les parkings souterrains

Cegelec Fire Solutions Belgique (CFS) a, en collaboration avec Fire Engineered Solutions Ghent (FESG), entamé une étude dédiée à la sécurité incendie dans les parkings souterrains. Une nouvelle directive flamande plus stricte relative à la sécurité incendie dans les parkings est entrée en vigueur en janvier 2018. Les deux parties souhaitaient démontrer d’une manière innovante plusieurs alternatives.

CFS a reproduit un parking sur le Campus Vesta à Ranst en assemblant des conteneurs, dans lesquels les collaborateurs d’Actemium ont placé divers instruments de mesure. La pression, la température et la vitesse du vent ont ainsi pu être enregistrées durant les différents tests. Ces derniers mois, 3 voitures ont été placées dans les conteneurs lors de chaque essai, et le feu a été mis à la voiture centrale de manière maîtrisée. Les responsables ont modifié la configuration des sprinklers qui protégeaient le véhicule, ainsi que la pression et le débit. Ces derniers ont ainsi pu mesurer la chaleur libérée par l’incendie et déterminer avec précision comment régler au mieux les sprinklers et le système d’extraction de fumée et de chaleur (EFC).

L’objectif de cet essai était d’analyser l’effet des sprinklers sur des voitures en feu dans un parking souterrain. Lors des essais sans système EFC ou avec une installation EFC moins puissante, le feu ne s’est jamais propagé aux deux autres voitures, car les sprinklers l’ont combattu très efficacement et ont permis aux pompiers de l’éteindre manuellement en toute sécurité. Avec un système EFC conforme à la nouvelle norme, l’incendie s’était en revanche propagé.

Le résultat de ces essais et un outil étayé d’analyse des risques donnent une idée précise du niveau de sécurité et de la sécurité incendie dans les parkings souterrains.

Dominique Goidts (Business Unit Manager, Cegelec Fire Solutions Belgique) : « Grâce à cette simulation, nous sommes en mesure d’étudier la réaction au feu des voitures, le risque de propagation du feu entre les différentes voitures et l’effet des différentes configurations de sprinklers. Nous mesurons également l’effet des sprinklers sur les températures des gaz de fumée et les flux de rayonnement. Nous monitorons l’influence des différentes vitesses de ventilation imposées et l’effet de la propagation des fumées contre ce sens de ventilation. Pour finir, nous étudions quelles peuvent être les éventuelles conséquences pour une intervention sûre des pompiers. »

QUE PRÉVOIT CETTE NOUVELLE DIRECTIVE ?

Depuis le 1er janvier 2018, de nouvelles exigences légales relatives à la sécurité incendie dans les parkings souterrains sont en vigueur en Flandre. L’usage combiné de systèmes d’extraction de fumée et de chaleur et d’installations de sprinklers en est un facteur important. « Jusqu’à fin 2017, il n’existait en Belgique qu’une directive pour les parkings souterrains de plus de 2 500 m², le maître d’ouvrage avait le choix d’installer un système d’EFC ou un système de sprinklers», explique Dominique Goidts. « Le 1er janvier 2018, ce chiffre a été ramené à 250 m². De plus, à partir d’une surface de 10 000 m², le maître d’ouvrage est obligé de combiner un système d’EFC et un système de sprinklers. »

Les nouvelles exigences imposées par les autorités sont plus strictes, mais elles ouvrent aussi de nouvelles perspectives, car elles laissent le choix entre différents systèmes. « Pour les plus petits parkings, une installation de sprinklers connectée au réseau d’eau public semble une solution très fiable qui demande peu de maintenance. D’autre part, pour les plus grands parkings sprinklés, un système d’extraction de fumée et de chaleur peut être dimensionné plus efficacement, ce qui permet d’avoir des trémies plus petites, moins de rideaux coupe-feu et donc moins d’entretien », affirme Xavier Deckers de FESG.

Précédent Retour à la liste Suivant